Invention de la pile électrique (1800)

Invention de la pile électrique (1800)

La pile électrique est un dispositif générateur de courant continu découvert par le comte Alessandro Volta, physicien italien. Partant d'un phénomène découvert par Galvani, Volta étudie les tensions électriques qui s’établissent entre différents métaux et met au point un accumulateur capable de stocker l'énergie électrique. Cette invention a joué un rôle majeur dans la seconde réolution industrielle.

Invention de la pile électrique

Prélude à l'invention de la pile électrique, le médecin italien Luigi Galvani constate en 1786 que les grenouilles réagissent par simple contact de deux morceaux de métaux différents et met cette observation sur le compte de la présence d'électricité dans l'organisme animal...

Le physicien italien Alessandro Volta n'est pas de cet avis car il considère que ce sont les deux métaux dissemblables qui agissent comme générateurs d'électricité quand ils sont mis en contact avec un conducteur humide. C'est ainsi qu'en 1800 il invente une pile constituée d'une superposition de rondelles de zinc et d'argent groupées par paires et séparées par un tissu imprégné d'eau salée. Le courant électrique jaillit en continu quand les deux pôles sont reliés. Cette invention ouvre la voie aux nombreuses recherches électrochimiques et à l'apparition de la pile sèche dite saline ou zinc-charbon en 1868 grâce aux perfectionnements réalisés par le Français Georges Leclanché.

Usage moderne des accumulateurs électriques

De nouvelles variétés de batteries ont été conçues pour les véhicules électriques. Des versions améliorées d'accumulateur conventionnel ont été mises au point pour les voitures électriques, mais elles présentent encore un certain nombre d'inconvénients : faible autonomie, prix élevé, problèmes d'emplacement ou liés à l'environnement. Pour les véhicules électriques, les dernières batteries les plus prometteuses contiennent du sulfure de fer et de lithium, du zinc et du chlore, de l'hydrure de nickel métallique et un mélange sodium-soufre.

De telles batteries sont en cours de développement chez les producteurs d'électricité et sont destinées à être utilisées dans les « monte-charges », afin de compenser les fluctuations momentanées de la charge du système. Ces modules de batteries pourraient être installés près des sites selon la demande. Ils ont peu d'effets néfastes sur l'environnement et présentent un encombrement réduit.

Pour aller plus loin

- La fabuleuse histoire des inventions - De la maîtrise du feu à l'immortalité. Dunod, 2018.

- Histoire de l'électricité : De l'ambre à l'électron, de Gérard Borvon. Vuibert, 2009.


Video: pile voltaïque