Quelles sont les règles du jeu romain antique « Harpastum » ?

Quelles sont les règles du jeu romain antique « Harpastum » ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

J'ai entendu parler de l'ancien jeu romain connu sous le nom de Harpastum. Quelles sont les règles de ces jeux connues ? J'ai deux principaux points d'intérêt particuliers, comment les points ont-ils été marqués et que s'est-il passé (c'est-à-dire y a-t-il eu une sorte de pénalité ou de score) si un joueur tenant le ballon était « plaqué » par un adversaire ?


Tout cela est basé sur HARPASTUM, de AerobiologicalEngineering.com : (Les citations des sources originales proviennent de mes propres recherches)

Harpastum était connu comme le petit jeu de balle. Le ballon était « petit » car il n'était pas aussi gros qu'un ballon de la taille d'un follis, d'un paganica ou d'un ballon de football. C'était une balle dure probablement de la taille et de la solidité d'une balle molle.

Ce jeu était apparemment une version romanisée d'un jeu grec appelé phaininda. Cela impliquait une vitesse, une agilité et un effort physique considérables. Il a dû être joué sur de la terre ou une pelouse, pas sur un terrain, car les joueurs finissaient souvent par terre. En Grèce, un spectateur s'est une fois cassé la jambe lorsqu'il s'est fait prendre en pleine partie.

Nous savons peu de choses sur les règles exactes du jeu, mais il semble avoir une ressemblance remarquable avec le football américain et le rugby. Harpastum était un jeu d'équipe qui avait probablement un nombre variable de joueurs. Il a été joué sur un terrain rectangulaire délimité, probablement de la taille utilisée dans le hockey sur gazon.

Athenaeus - Athenaeus: The Deipnosophists, Book 1, 26: (Le grec original se trouve ici… )

Harpastum, qui s'appelait autrefois Phaininda, est le jeu que j'aime le plus. Grands sont l'effort et la fatigue qui accompagnent les compétitions de jeu de balle, et les violentes torsion et rotation du cou. D'où Antiphane, "Merde, quelle douleur dans le cou j'ai." Il décrit ainsi le jeu : « Il s'est emparé du ballon et l'a passé à un coéquipier tout en esquivant un autre et en riant. Il l'a poussé hors du chemin d'un autre. avec des cris de Hors limites, Trop loin, Juste à côté de lui, Au-dessus de sa tête, Au sol, En l'air, Trop court, Repassez-le dans la mêlée."

Galien, dans On Exercise with the Small Ball1, décrit l'harpastum comme :

… mieux que la lutte ou la course car cela exerce toutes les parties du corps, prend peu de temps et ne coûte rien. Il considérait également qu'il s'agissait d'un entraînement à la stratégie profitable, et a déclaré qu'il pouvait être joué avec des degrés divers d'acharnement…

Traduction par Alexander Adam d'un passage d'Isidor :

Ludere expulsim, vel pilam geminare volantem -- Quand ils se sont arraché le ballon l'un à l'autre et l'ont lancé en l'air, sans le laisser tomber au sol.


L'impression générale qui se dégage de ces descriptions est celle d'un jeu assez proche du rugby. Des descriptions supplémentaires suggèrent qu'une ligne a été tracée dans la terre et que les équipes s'efforceraient de garder le ballon derrière leur côté de la ligne et d'empêcher les adversaires de l'atteindre. Cela ressemble plutôt à une forme de football « inversée ». Si les adversaires avaient le ballon de leur côté de la ligne, l'objectif semblerait être d'entrer et de le "passer" à un autre joueur, ou de le récupérer d'une manière ou d'une autre au-delà de la ligne.

A partir de ces descriptions, le diagramme à droite (au dessous de) fournit une position de départ typique. Peut-être 5 à 12 joueurs de chaque côté d'une ligne, sur un terrain de la taille d'un terrain de football. Une équipe qui a gagné à pile ou face (les dés ou les tali ont été mentionnés dans ce contexte) commencerait avec le ballon assis de son côté de la ligne. L'équipe adverse essaierait de voler le ballon et de le ramener de son côté. Vraisemblablement, seule la personne tenant le ballon pouvait être «tenue», c'est pourquoi le joueur au-dessus l'a passé en esquivant un adversaire - il risquait d'être plaqué. Le score peut être obtenu en laissant le ballon toucher le sol sur votre propre territoire (?), ce qui peut expliquer pourquoi le ballon n'a pas été autorisé à toucher le sol. Les autres caractéristiques du jeu, telles que les joueurs ou les balles sortant des limites, pourraient être similaires aux règles modernes du football ou du football.

1 P.N.Singer, "Galen: Selected Works" (1997), pages 299-304


Harpastum

Harpastum, aussi connu sous le nom harpustum, était une forme de jeu de balle joué dans l'Empire romain. Les Romains l'appelaient aussi le petit jeu de balle. La balle utilisée était petite (pas aussi grosse qu'une folie, paganique, ou ballon de football) et dur, probablement de la taille et de la solidité d'un softball. Le mot harpastum est la latinisation du grec ἁρπαστόν (harpaston), [1] le neutre de (harpastos), "emporté", [2] du verbe ἁρπάζω (harpazo), "saisir, arracher". [3]

Ce jeu était apparemment une version romanisée d'un jeu grec appelé phaininda (grec : φαινίνδα [4] ), ou d'un autre jeu grec appelé épiskyros (grec : ἐπίσκυρος). [5] [6] [7] [8] [9] [10] Cela impliquait une vitesse, une agilité et un effort physique considérables.

On sait peu de choses sur les règles exactes du jeu, mais des sources indiquent que le jeu était violent, les joueurs se retrouvant souvent au sol. En Grèce, un spectateur (de la forme grecque du jeu) s'est une fois cassé la jambe lorsqu'il s'est fait prendre au milieu du jeu.


1.1 Le contexte historique du jeu de football

INTRODUCTION • Le football fait référence à un certain nombre de sports qui impliquent, à des degrés variables, de taper dans un ballon avec le pied pour marquer un but. • Le plus populaire de ces sports dans le monde est le football d'association, plus communément appelé juste “Football” ou “Football”. • Le football est un événement sportif très apprécié par des millions de personnes à travers le monde. • Les objectifs du jeu sont marquer en mettant le ballon dans le but adverse.

• Diverses formes de football peuvent être identifiées dans l'histoire, souvent comme des jeux paysans populaires. •Les codes modernes du football remontent à la codification de ces jeux dans les écoles publiques anglaises aux 18 e et 19 e siècles. •C'est un sport passionnant qui offre de nombreux défis physiques et mentaux. • Pour vraiment tirer le plus grand plaisir et le plus grand plaisir de jouer au football, vous devez vous préparer aux exigences que le jeu exigera de vous.

• La Chine a été le premier pays à écrire sur un jeu impliquant des coups de pied autour d'un objet dans un but et ce jeu a été joué il y a plus de 4 000 ans. • Le jeu a été appelé Mar-Chu, et il a été joué pour l'anniversaire de l'Empereur.

•Comme nous le savons aujourd'hui, le football a été façonné dans les années 1960 et l'augmentation de la couverture médiatique et de la diffusion télévisée a rendu le jeu beaucoup plus populaire qu'il ne l'a jamais été.

1.1.1 Le football dans la civilisation antique

• Dans la civilisation ancienne comme Chine, Japon, Grèce, Egypte, Rome et Mexique, il y avait des gens qui jouaient à des jeux comme le football. •Il est important de souligner que l'évolution des jeux (B. Gillet « L'histoire du sport ») est parallèle à l'histoire de la civilisation.

•L'ancien Les Grecs et Romains sont connus pour avoir joué à de nombreux jeux de ballon, dont certains impliquaient l'utilisation des pieds.

• Le jeu romain harpastum aurait été adapté d'un jeu d'équipe grec connu sous le nom de “Episkyros" ou “Phaininda". • La civilisation romaine avec ses jeux, qui en l'occurrence, contenaient la racine du futur football « Harpastum » qui s'est transformé en « Soule » ou "Choule" selon la différence de prononciation dans la région.

Le 13 avril 1314, le roi Édouard II promulgua l'une des premières interdictions enregistrées « Ce bousculade pour de grosses balles », supposant que le football populaire avait un impact négatif sur la vie des marchands.

En Angleterre, le 13 avril 1314, Edouard II fit la déclaration suivante :

« Comme il y a beaucoup de bruit dû à la bousculade des grosses boules, d'où beaucoup d'accidents peuvent se produire, ce que Dieu interdit. Il est ordonné et interdit au nom du roi et avec peine d'emprisonnement qu'à l'avenir de tels jeux soient joués dans la ville ».

Edward II a également essayé d'interdire le football populaire en 1349, suivi de Richard II, Henry IV, Henry VI et Il y avait aussi l'interdiction d'Edouard II le 12 juin 1349, qui a demandé que,

« Les jours de fête, il faut utiliser des arcs, des flèches et des javelots plutôt que de jouer à des jeux stupides comme le football ».

Mais c'est en 1823 que le football s'implante enfin sous sa forme future, se distinguant du rugby. Il y a une histoire racontée au sujet d'un étudiant qui a pris le ballon dans sa main et l'a jeté rapidement dans le but adverse. C'est William Ellis qui a commencé à établir les différentes règles pour les différents jeux de football et de rugby. Le football s'est donc rapidement développé en Angleterre.

En 1863, l'Association anglaise de football a été fondée. En dehors de la Grande-Bretagne, le jeu a été harponné par marins, soldats, marchands, ingénieurs et même des prêtres. Mais le football grandissait progressivement du 14e au 19e siècle pensait le monde et augmentait son attirance pour le peuple

1.1.2 Le développement du football dans l'histoire moderne

Au cours de la seconde moitié du 19 e siècle en Angleterre, le rugby ainsi que la plupart des sports ont connu une augmentation massive de leur popularité. Ce fut principalement l'effet de la révolution industrielle qui attire les gens dans les villes et les usines, les privant d'activités de plein air. Les loisirs deviennent monnaie courante et les gens se tournent vers le sport le dimanche, en plus de leurs activités religieuses.

Les commerçants, les marins et les travailleurs britanniques ont porté le sport partout dans le monde (et en particulier dans leurs colonies). Il est vrai que, si l'on se réfère au football pour lequel les lois ont été élaborées, alors il est évident que ce football moderne est originaire d'Angleterre. Cela devient encore plus évident lorsque les dates sont mentionnées.

En Angleterre, depuis le soutien au football (accepté) par le roi Charles II, il faut 350 ans pour se développer dans le pays. En 1680, le football en Angleterre obtient le soutien royal (accepté) du roi Charles II.

En 1823, ce football s'affirme enfin sous sa forme future, en se distinguant du rugby. À l'Université de Cambridge, où en 1848, les règles du football ont été élaborées par William Webb Ellis (enseignant) en Angleterre et c'est le début du développement du football en Angleterre.

En 1863, la première association de football (FA) a été fondée en Grande-Bretagne (incluant le Pays de Galles, l'Écosse, l'Irlande du Nord et l'Irlande).

En 1883, les quatre associations britanniques se mettent d'accord sur un code uniforme et forment l'International Football Association Board (IFBA).

Les IFAB (Conseil de l'Association internationale de football) est l'organe décisionnel universel des Lois du jeu du football associatif. Ses objectifs sont de sauvegarder, compiler et amender les Lois du jeu telles qu'organisées par la FIFA,

Les IFAB a été formé lorsque deux représentants de chacune des associations de football d'Angleterre, d'Écosse, du Pays de Galles et d'Irlande du Nord se sont rencontrés le 2 juin 1886.

La FIFA a rejoint l'IFAB en 1913.

Depuis 1913, Membres de IFAB :-

  • L'association anglaise de football
  • L'association écossaise de football
  • L'Association de football du Pays de Galles
  • Fédération irlandaise de football
  • Quatre membres de la FIFA au total 8 membres.

Par conséquent, le football s'est développé rapidement en Angleterre.

En dehors de la Grande-Bretagne, le jeu s'est propagé par marins, soldats, marchands, ingénieurs et même des prêtres. Le Danemark était le deuxième pays d'Europe à avoir une association nationale.

En 1801 avait été le premier match intercollégial entre les collages d'Oxford et de Cambridge. Le 23 octobre 1855, le premier club de football "Shiffield unis" a été fondée en Angleterre. L'histoire moderne du football a commencé le 23 octobre 1863.

C'est à cette période que 14 représentants de clubs de football d'Angleterre et d'Écosse se sont réunis pour organiser officiellement le match. Les représentants n'étaient pas d'accord sur l'utilisation des mains et des pieds dans le jeu. Dans ce cas, les deux camps se séparent. L'un a fondé Rugby Union, l'autre a créé Fédération de football (FA).

FA fournit rapidement les premières lois d'association de football en 1863 et le sport du football moderne a commencé. La FA a organisé une compétition à élimination directe en 1872 « Les Wonderers of London » ont remporté la première FA Cup en battant « The Royal Engineers of London ».

Le premier match de football international a eu lieu à Glasgow, en Écosse, le 30 novembre 1872, lorsqu'une équipe d'étoiles anglaise a rencontré son homologue écossais. L'Angleterre a joué de manière individualiste en utilisant la formation 1-1-8, tandis que les Écossais se sont concentrés sur le jeu combiné. Les premiers footballeurs professionnels étaient payés à peine plus que les travailleurs moyens qui paieraient pour les regarder.

En 1888, le système de ligue a été investi, les footballeurs professionnels ont été autorisés et les arbitres ont un pouvoir de contrôle étendu.

Le football aux Jeux Olympiques

Lorsque le premier jeu olympique en 1896 (Athènes) a eu lieu, tous les clubs des nations européennes et la plupart des pays d'Amérique latine avaient du football.

En 1896, le jeu olympique n'incluait pas le football comme sport médaillé, mais un match de démonstration a été joué. Lors de ce match de démonstration, le Danemark a battu le Grec 9-0.

Puis lors des Jeux Olympiques de 1900 à Paris, le football a été introduit comme jeu officiel et a organisé une compétition entre trois pays, la Belgique, la Grande-Bretagne et la France, la Grande-Bretagne a remporté la médaille d'or.

Aux Jeux olympiques de 1904, à St. Louis, l'équipe canadienne a remporté la médaille d'or.

La FIFA et le football

La première conférence internationale s'est tenue à Paris le 21 mai,1904 dans laquelle des représentants de

  • La France,
  • la Belgique,
  • Pays-Bas,
  • Danemark,
  • Suède,
  • la Suisseet
  • Espagne

Ces représentants ont participé et fondé Fédération Internationale de Football Association (FIFA), qui a rejoint le IFAB dans 1913.

A cette époque, la France avait joué son premier match international seulement 20 jours plus tôt, l'Espagne et le Danemark n'avaient jamais organisé d'équipe internationale et trois des sept nations n'avaient pas d'association internationale de football.

En 1906, un accord a été conclu entre la FA et la FIFA restant l'organe législatif et chaque pays qui composait la Grande-Bretagne serait quatre membres distincts de la FIFA, permettant à chacun de participer individuellement à n'importe quel tournoi organisé par la FIFA.

Ces pays sont Angleterre, Ecosse, Pays de Galles et Irlande.

La FIFA grandit de plus en plus

  • En 1904 ont été 7 membres,
  • En 1914 ————–– 14 pays,
  • En 1924 ————–– 46 membres,
  • Puis, en 1938 —– 51 membres,
  • En 1950 ————–– 73 pays,
  • En 1962 ————–&8211 102 pays,
  • En 1974 ————–– 141 pays,
  • En 1987 ————–– 158 membres,
  • En 1994 ————–– 179 pays,
  • En 1996 ————–– 190 pays,
  • En 1998 ————–– 198 pays,
  • Puis dans 2012——-208 pays.

Et maintenant, 209 pays sont affiliés à la FIFA, ce qui en fait l'organisme sportif le plus important et le plus puissant au monde.

La première compétition de coupe du monde organisée par la FIFA a eu lieu en Uruguay en 1930 et l'Uruguay a remporté la première coupe du monde. La coupe du monde a lieu chaque quatre années organisée par la FIFA est toujours la compétition la plus organisée qui retient l'attention de tous les peuples dans le monde moderne.

FIFA basé sur Zurich, Suisse compte 280 employeurs de plus de 30 pays.

  • Congrès (organe législatif),
  • Comité Exécutif (Organe Exécutif),
  • Secrétariat général (organe administratif), et
  • Comité assistant le Comité Exécutif (qui comprend l'Arbitre, la Technique, la Discipline et le Médical).

La FIFA a organisé sept grandes compétitions

  • Coupe du monde (hommes, femmes)
  • Tournoi Olympique de Football (hommes, femmes)
  • Coupe du Monde U-20 de la FIFA (hommes, femmes)
  • Coupe du Monde U-17 de la FIFA (hommes, femmes)
  • Coupe de la confédération de la FIFA
  • Coupe du monde de futsal de la FIFA &
  • Coupe du monde de football de plage de la FIFA.

Les confédérations continentales

Les confédérations reconnues par la FIFA sont :-

  • La Confédération asiatique de football (AFC),
  • La Confédération Africaine de Football (CAF),
  • La Confédération des Associations de Football du Nord, du Centre et des Caraïbes (CONCACAF),
  • La Confédération Sud-Américaine de Football (CONMEBOL),
  • La Confédération océanienne de football (OCF) &
  • Union des Associations Européennes de Football (UEFA).

La première confédération continentale des associations de football a été CONMEBOL (confédération sud-américaine de football) formé en 1916. En 1917, la Confédération sud-américaine a été créée pour organiser une compétition continentale - "Le champion sud-américain"

En 1954, près d'un demi-siècle plus tard, lorsque la demande se fit sentir ailleurs pour des tournois continentaux, cette autre confédération la Union des associations européennes de football (UEFA) a été établi.

La même année (1954) que son homologue asiatique, la Confédération asiatique de football (AFC) s'est formée.

Et trois ans plus tard, en 1957, la Confédération de football africain (CAF) est créée. Ces six confédérations continentales de football et la FIFA œuvrent pour le développement du football dans le monde.

Compétitions nationales et internationales

Disputée tous les quatre ans, la coupe du monde de football reste l'événement suprême à ne pas manquer dans le monde du football.

Les championnats suivants sont organisés par les confédérations sur les différents continents


Harpastum

Quelles sont les différences entre Harpastum et le football ?

Harpastum était un ancien sport de balle romain avec quelques similitudes avec le football américain. Le sport impliquait deux équipes essayant de garder le ballon sur leur moitié de terrain aussi longtemps que possible. Ce jeu était connu pour être assez violent, avec des enregistrements de membres cassés occasionnels et d'autres blessures n'étant pas trop rares. En fait, il semble que les joueurs aient été autorisés à se battre, en utilisant des prises de lutte pour neutraliser l'équipe adverse. Tous les détails du sport ne peuvent pas être pleinement définis en raison des enregistrements quelque peu rares de ces jeux, bien que nous puissions toujours reconstituer certaines de ses principales caractéristiques.

Harpastum était l'adaptation romaine du jeu grec episkyros, et en tant que tel, une partie de notre connaissance de chaque sport est déduite des informations sur l'autre. Les deux sports se jouaient de manière assez similaire, des récits suggérant que l'harpastum était une sorte d'inversion de son prédécesseur.

Les dossiers indiquent que le niveau de violence dans ce jeu était supérieur à celui des episkyros, probablement en raison de l'incorporation d'éléments de lutte. Un schéma similaire peut être observé avec la forme grecque de boxe, la pygmachie, que les Romains ont adoptée et adaptée à des moyens encore plus sanglants en attachant des clous métalliques à leurs enveloppes de gants. Cela semble avoir été une tendance dans la société romaine du monde antique prenant les sports de spectateurs grecs et augmentant leurs niveaux de violence.

En raison de la rareté de sa documentation, il est difficile de déterminer la date d'origine de l'harpastum. Étant donné que le jeu appartenait à la culture romaine, il n'aurait probablement pas existé avant la montée de la République romaine, mettant sa première apparition probable autour ou immédiatement avant le 5ème siècle avant JC.

En raison de certains traits similaires, certaines sources associent l'harpastum à l'histoire du football et du rugby, attribuant à ce sport romain l'un des premiers prédécesseurs du genre. Cependant, il n'y a aucune preuve suggérant un tel lien entre ce sport romain et ces sports de football ultérieurs ont des histoires complètement indépendantes. Le développement du football et du rugby remonte directement au football populaire européen médiéval.

Harpastum et episkyros étaient similaires en ce sens qu'ils comptaient tous deux deux équipes de probablement 12 à 14 joueurs chacune. Ces équipes se feraient face dans un champ divisé par une ligne au centre et une autre ligne à une distance définie derrière chaque équipe pour marquer les extrémités du champ.

Les enregistrements d'harpastum indiquent que l'objectif de chaque équipe était de garder le ballon dans sa propre zone telle que définie par les lignes susmentionnées au sol - une sorte d'inversion d'episkyros. Les joueurs passaient le ballon à leurs coéquipiers pour tenter de le garder dans leur propre zone tout en retenant l'équipe rivale. Un joueur adverse pourrait arracher le ballon et essayer de le renvoyer dans sa propre zone, bien que cela puisse être intercepté.

Alors que les dossiers suggèrent que l'objectif de chaque équipe était de garder le ballon dans sa propre zone, on ne sait pas comment les points ont été comptés. Il est possible qu'ils aient été attribués en fonction du temps enregistré par un arbitre, ou peut-être gagnés après un certain nombre de passes dans la zone. Avec les informations actuellement disponibles, il n'est pas possible de tirer une conclusion solide sur le système de notation.

Les joueurs ont été autorisés à verrouiller leurs adversaires dans des prises de lutte pour tenter de désactiver l'opposition. Cela soutiendrait la théorie selon laquelle les points étaient attribués sur la base de passes réussies dans une zone, car les membres incapacitants de l'équipe défendant le ballon inhiberaient leur capacité à passer. Cependant, cela soutiendrait également la théorie selon laquelle les points ont été attribués en fonction du temps de balle dans une zone, car les joueurs défendant la balle pourraient mettre les membres de l'offensive dans des prises de lutte pour augmenter le temps dans leur zone.

Les documents concernant l'harpastum mentionnent des interceptions, des échappés et des tacles. Les tactiques courantes pour les episkyros et les harpastum comprenaient le juking des adversaires en faisant semblant de lancer la balle dans une direction et de la lancer rapidement dans une autre, ce qui a conduit à l'association des jeux à la fois à la tromperie et à la tension du cou.

Pour jouer à l'harpastum aujourd'hui, vous aurez besoin d'un mini-volley (ou d'une autre balle coussinée de la taille d'une balle molle) et de petits cônes de signalisation. Puisque les règles de ce jeu ancien ne sont pas connues en détail, voici une version amusante et moderne (sans la violence).

Trouvez un terrain de football ou tout autre terrain de sport avec une ligne au milieu. Si vous n'en avez pas accès, utilisez des cônes d'entraînement pour marquer les coins du champ et de la peinture de marquage blanche pour diviser la zone en deux. Divisez-vous en équipes de 12 à 14 joueurs et demandez-leur de se tenir debout sur les lignes arrière de leurs côtés respectifs. Au son d'un coup de sifflet, les deux équipes tentent d'être les premières à atteindre le ballon placé au milieu du terrain.

Pour marquer des points, les joueurs doivent passer le ballon à leurs coéquipiers de leur côté du terrain. Chaque fois qu'un joueur attrape une passe d'un autre joueur alors qu'il se tient du côté de son équipe, un point est marqué. Les joueurs peuvent toucher le ballon avec n'importe quelle partie du corps, mais seules les passes lancées de la main peuvent marquer des points. Les joueurs peuvent choisir d'indiquer verbalement les passes captées pour aider le marqueur à suivre (par exemple, en criant « attrapé ! » sur chaque passe reçue). Les passes interceptées du côté de l'équipe adverse ne rapportent aucun point.

Toutes les 10 secondes où un seul joueur est en possession du ballon sans passer, un point est retiré du score de son équipe. (Demandez à un arbitre muni d'un chronomètre de suivre.) Si le ballon sort des limites, le jeu s'arrête et il est renvoyé à la manière du football par l'équipe qui ne l'a pas touché en dernier. (La remise en jeu ne rapporte aucun point.) L'équipe avec le plus de points à la fin de deux mi-temps de 30 minutes gagne.


Le handball est l'un des plus anciens jeux connus joués avec un ballon. Les versions du jeu ont été jouées dans l'Égypte ancienne et la Rome antique.

Le handball n'est certainement pas un sport populaire aux États-Unis, mais dans d'autres parties du monde, en Europe en particulier, il y a un engouement à son sujet. Un sport d'équipe, avec deux équipes de sept joueurs comme joué dans les temps modernes, il est considéré comme l'un des plus anciens jeux connus avec un ballon.

Un certain nombre de témoignages suggèrent que des versions du jeu ont été jouées dans différents endroits du monde il y a plus de 3 000 ans. Les anciens Égyptiens avaient très probablement des jeux de balle différents. Les dessins trouvés à Saqqarah, la nécropole de leur ancienne capitale de Memphis, illustrent de manière frappante des personnes jouant à ce qui était probablement un jeu de handball.

L'équipe nationale féminine de handball de la République démocratique allemande célèbre son succès aux 22e Jeux Olympiques (1980). crédit photo

Un match de handball entre l'URSS et le Koweït lors des 22e Jeux Olympiques (1980). crédit photo

Selon Sports Search Data, on pense également que la personne derrière la popularité parmi les colonies grecques était Alexandre le Grand. La popularité du jeu s'est ensuite propagée dans d'autres pays de l'Empire romain”.

Dans la Rome antique, ce sont des femmes qui auraient joué à une version du handball appelée « expulsim ludere », et elles ont également utilisé des terrains spéciaux pour cela. D'autre part, l'armée romaine pratiquait un jeu de balle connu sous le nom de "Hapastum", qui ressemble au rugby. Plus tard, le “Hapastrum” s'est transformé en un type particulier d'entraînement pour les soldats.

On jouait aussi au handball en Amérique centrale. Selon les découvertes recueillies sur divers sites archéologiques du continent, les jeux de handball jouaient un rôle assez important dans leur culture. On considère que les habitants de Chichimeca ont été les premiers joueurs de handball là-bas.

Les balles utilisées à l'époque étaient en cuir et remplies de foin ou d'autres plantes. Les détails exacts et les règles, cependant, de ces anciennes versions du handball ne sont pas connus avec précision.

Un jet de sept mètres au handball

Handball féminin : les joueuses se dirigent vers le but avant de lancer le ballon, le gardien de but défend le but. crédit photo

Le jeu a persisté et a évolué tout au long du moyen âge. En France, c'était un jeu à la fois populaire parmi les nobles et les paysans et s'appelait "Jeux de Paume" (Paume play). Les balles utilisées à l'époque médiévale étaient souvent constituées de morceaux de vêtements cousus ensemble. Dans la dernière partie de cette ère, certains joueurs ont également commencé à utiliser des gants pour mieux frapper la balle, et certains ont également utilisé des objets qui ressemblent bien aux premières raquettes de tennis. À l'époque médiévale, semble-t-il, le jeu de handball était même pratiqué parmi les Inuits du Groenland.

Au XIXe siècle, le handball était bien établi au Danemark, en Allemagne et en Ukraine. Il était également très populaire en République tchèque, où il s'appelait “házená.” À la fin du XIXe siècle, le handball était enfin codifié dans les pays scandinaves et en Allemagne. Dans l'histoire moderne des jeux, ce sont les pays qui ont également obtenu certains des meilleurs résultats aux championnats d'Europe et du monde.

Karl Schelenz, le soi-disant « père » du handball moderne. Un dessin d'Emil Stumpp (1924).

Le premier ensemble écrit de règles de handball en équipe est attribué à Holger Nielsen, professeur de gym danois et médaillé olympique. L'ensemble moderne des règles du jeu a été publié le 29 octobre 1917 par Marx Heiser, Karl Schelenz et Erich Konigh d'Allemagne. Ces règles ont été peaufinées et encore améliorées par Schelenz qui est parfois appelé le « père » du handball moderne.

En 1925, l'Allemagne et la Belgique ont joué le premier match international de handball masculin. Les équipes féminines d'Allemagne et d'Autriche ont poursuivi avec un premier match en 1930. Comme à l'époque, il s'agissait d'un sport de plein air, mais dans les années 1970, les pays scandinaves l'avaient transformé avec succès en un sport en salle. En dehors de l'Europe, le handball est également devenu très populaire en Extrême-Orient, où la Corée du Sud est désormais l'un des joueurs les plus performants, ainsi qu'en Afrique du Nord et dans certaines parties de l'Amérique du Sud.


6 PatoCulture : argentine

Dérivé du mot espagnol pour canard et également connu sous le nom de horseball, le pato est le sport officiel de l'Argentine et un mélange éclectique de polo et de basket-ball. Le plus jeune sport de cette liste, il a été créé dans les années 1500 et se jouait à l'origine avec un canard dans un panier plutôt qu'avec le ballon que les participants utilisent aujourd'hui. Un sport violent, les cavaliers s'attaquaient souvent pour gagner, souvent parce qu'une grosse somme d'argent était en jeu.

Tout au long de son histoire, le sport a été interdit à plusieurs reprises, principalement en raison de la violence croissante qui a souvent entraîné la mort de nombreux de ses participants. Au 17ème siècle, l'église catholique était tellement préoccupée par le sport qu'elle excommuniait toute personne trouvée en train de jouer. Jusqu'au 20ème siècle, il est resté souterrain, jusqu'à ce que les changements de règles rendent beaucoup plus sûr de jouer au canard dans un panier, soit également remplacé par une balle unique avec six poignées en cuir. Les buts eux-mêmes ont changé au fil du temps, évoluant d'une simple boîte au sol à un cerceau avec un filet qui est utilisé aujourd'hui.


Jeux de balle romains antiques

Même si les Romains ont gagné, Harpastum a fini par disparaître et il est très peu probable qu'un jeu comme Harpastum ait pu avoir un impact sur le développement ultérieur du football en Angleterre. Les Romains ont joué à une variété de jeux de ballon, y compris le handball appelé Expulsim Ludere, Trigon, Soccer, Field Hockey, Phaininda, Episkyros et Dodge Ball

Mais même après tout cela, il est dit que le football que nous voyons n'était pas dans l'esprit des Romains et qu'ils n'ont peut-être pas joué au football en équipe, mais il y a des références à des garçons frappant des balles dans les rues.


Qui a inventé le jeu appelé football ?

Toutes les formes de football, y compris le football américain, le football canadien, le football australien, le football gaélique, le football d'association (soccer), le rugby à XV et le football de la Rugby League, remontent à des centaines d'années à un jeu de balle connu sous le nom de « football gras ». Le mot « football » vient de la langue anglaise et dès le début du Moyen Âge, le terme « fote-ball » (enregistré pour la première fois vers 1400) était utilisé pour décrire un « jeu de balle joué à pied » pas nécessairement avec le pied. Les premiers matchs de football n'étaient pas seulement joués par les Anglais mais aussi par d'autres groupes de peuples européens sous des noms différents avec des innovations localisées. D'autres formes incluent l'irlandais « Caid » signifiant « Ball », l'ancêtre du football gaélique, le Cornish Hurling « HyrlÃ�®an », le Welsh Hurling « Cnapan », « Knattleikr » un jeu de balle viking. Un jeu appelé « La Soule » signifiant « La Balle » était joué en France, « Ba » prononcé baw signifiant « Balle » joué en Écosse et « Jouer à la balle » ou « Jouer à la balle » ou significativement « Fote-ball » Angleterre. Ces jeux de ballon médiévaux sont ceux à partir desquels tous les codes du football moderne ont évolué et le jeu de ballon Shrovetide appelé "fote-ball" est la version dont tous les jeux de football modernes tirent leur nom. Ces jeux peuvent avoir évolué à partir d'un jeu joué par les Romains appelé " Harpastum " qui était lui-même une adaptation d'un jeu grec ancien appelé " Episkyros " ou " Phaininda " qui, remontant au moins au 4ème siècle avant JC, est le plus ancien du monde jeu de balle connu qui correspond à la définition médiévale du football. Il est à noter que Harpastum a ensuite été recréé au XVIe siècle en Italie sous le nom de " Calcio ". Bien qu'il y ait une forte possibilité que les jeux de ballon romains et grecs aient évolué vers le football de Shrovetide et d'autres jeux de ballon similaires joués en Europe, il n'y a pas encore de liens vérifiables. Les anciens Chinois ont également joué à un jeu appelé " Cuju " qui remonte à la fin du IIIe siècle avant J.-C. et qui présente des similitudes avec le football de l'Association. Cependant, malgré les tentatives de la FIFA d'inférer un lien historique entre le Cuju et le football associatif, il n'y a aucun lien entre le Cuju et les premiers jeux de balle joués dans l'Europe médiévale.

Tout au long de l'histoire, les gens ont pratiqué des sports impliquant l'utilisation d'un ballon et des mains, des pieds ou des bâtons. Chaque domaine avait ses propres règles. il n'y avait donc pas de définition globale d'un sport.

Dans les années 1300, le roi d'Angleterre, Edouard III, interdit le football, le hockey et le handball. Cela montre une différence entre les sports utilisant les pieds, les mains et les bâtons. Ainsi vient l'argument selon lequel le football se jouait traditionnellement avec les pieds et non avec les mains. However FIFA acknowledges Association Football (soccer)'s earliest drafts demonstrate 'handling' (possibly similar to Gaelic/Australian Rules) was acceptable, and hands appear to be involved in the earliest lithographic sketches of 'mob football' games such as Shrove-tide.

None of the modern codes of 'football' seem to have diverged formally from the various 'mob-footballs' until the 1800s.

In 1863,at Cambridge University, a group of Englishmen formed the Football Association and invented the modern game of soccer.

Many other "codes" of football were invented around this time. Rugby and Australian rules (earliest known draft, Melbourne 1858) were among the first to establish clear drafted rules. In North America, rugby and soccer were both played, and a hybrid, American football, was invented.

All sports using the term football have words placed in front such as Association (der.- Soccer), Rugby, American or Aussie Rules (Australian) or Gaelic (Irish) to differentiate them from each other. Typically they are individually and simply referred to as 'football' within the context in which they are the dominant code.

Willie Tidwell invented American football. He was a really good player in the day. Willie and Walter Camp both made up the rules for Gridiron. They got it from rugby and football. They took the hitting and other activities from rugby. Soccer uses the foot, and Tidwell and Camp both thought it would be good to have goal post for kicking field goals worth three points.

There are many possible places and times when American football might have been created. However, the most commonly accepted answer is in 1869, when Rutgers and Princeton had the "first" game. Of course, there had been others played before then, but this game was the first time that the game had a name. As for who created it, American football is derived almost directly from rugby, though there are many people who could be credited with the creation of many of the rules that are used today.

The word 'football' is from the English language and was originally spelt as 'foot ball'. When the term 'foot ball' was first used in medieval England it described 'a ball game played on foot' known as mob football or Shrovetide football in which more running with the ball was required than kicking the ball. These ball games had earlier descriptions such as 'playing at ball' and there were similar if not identical ball games being played in other countries at the same time. These games include 'Hurling' played in Wales & Cornwall and 'La Soule' or 'Choule' played in the north of France. However, mob football or Shrovetide football was the first ball game to be specifically referred to as 'foot ball'. I have created the link 'Shrovetide football' from the BBC which provides an insight into how the game is played showing photos of the Up'ards and Down'ards 'mob' playing the game.

These Shrovetide games evolved into other forms of football notably Rugby football which was said to have been started by a pupil at Rugby school called William Webb Ellis in 1823. The Rugby Union Football world cup is called the "Webb Ellis Trophy" after him. The rules of early Rugby contributed too many other codes of football in England and other English speaking countries during the 19th century. American football is one of these games. It could be argued that American football is a purer form of football than say Association football (soccer) or Australian Rules football because like Rugby is retains more of the original medieval characteristics.

Soccer was invented by the Chinese over a thousand years ago, it was re-invented and codified by Britain, who is known as "the home of football." Goal posts with nets were introduced in the very late 1800s.

Football started as a form of Rugby. Walter Camp is credited with being " The father of American Football" by implementing various rule changes.

American football is created from Rugby (English sport) and soccer is actually the real football(or as it is known around the world) Football was created by the English.

The Chinese invented playing with a soccer ball and goals but in a very different style. The ball was made from blubber from the inner intestate of frogs and other animals. They would have a certain number of small goals or holes used as goals to score in. Later as dynasties changed they would use the soccer ball to play volleyball style soccer, and technique and juggling became a fashion as opposed to playing and scoring.

Britain later adapted but more over invented the official game of football.

They changed the style and rules up with 1 goal and 2 post thus inventing the game of football, futbol, or known in US as soccer.

The first Major league was started by the Scottish called the Scottish Premier League

Historically correct Answer

The word " football " is an English term which in early medieval times was spelt " fote-ball " (first recorded c.1400) to describe a ' ball game played on foot '. Early football games were not only played by the English but also by other European peoples under different names with localized innovations. Other forms include Irish " Caid " meaning 'Ball' the ancestor of Gaelic football, Cornish Hurling " Hyrl�®an ", Welsh Hurling " Cnapan ". A game called " La Soule " meaning 'The Ball' was played in France, " Ba " pronounced baw meaning 'Ball' played in Scotland and " Ball play " or " Playing at ball " or significantly " fote-ball " games played in England. These medieval ball games are the ones from which all modern football codes evolved and the Shrovetide ball game referred to as "fote-ball " is the version from which all modern football games take their name. These games may have evolved from a game played by the Romans called " Harpastum " which itself was an adaptation of an Ancient Greek game called " Episkyros " or " Phaininda " which, dating back to at least the 4th century BC, is the Worlds oldest known ball game that matches the medieval definition of football. It is worth noting that Harpastum was later recreated in 16th centaury Italy as " Calcio ". Although there is a strong possibility the Roman and Greek ball games evolved into Shrovetide football and other similar ball games played in Europe as yet there are no verifiable connections. Dispite the lack of evidence it should be noted it is recorded that in Florence 59BC a game of Harpastum was played between Eipiphany and Lent the last day "Shrove Tuesday" the exact day on which Shrovetide football is still played in Derbyshire England. It should also be noted that Harpastum was taken to the Roman province of Britannia (modern day Britain) where it is recorded in 217AD that a game took place between the Romans and the native Britons. The Ancient Chinese also played a game called " Cuju " that dates back to the late 3rd centaury BC which has similarities to Association football. However, despite attempts by FIFA to infer an historical link between Cuju and Association Football there are no connections between Cuju and early ball games played in medieval Europe.

When discussing football it is a common mistake that football is the same subject as Soccer. Ceci est une erreur. There are many forms of football of which " Soccer " or " Association Football " is just one code. Other popular codes include American football (Gridiron), Canadian football, Australian rules football, Gaelic football, Rugby Union football and Rugby league football. Some of these codes took ideas from previous codes. American football is a mix of Soccer, Rugby and ideas created in the USA in particular the forward pass. Canadian football is based on Rugby whilst Australian rules football and Gaelic football both draw ideas from Rugby, Soccer and in particular the medieval Shrovetide game Caid played in Ireland. Association football or Soccer was a product of English Public schools who had played football by various rules for centuries. Then in 1848 Cambridge University attempted to create a standard set of rules for Public schools. Two former students of Shrewsbury School Mr. H. de Winton and Mr. J.C. Thring organized a meeting at Trinity College, Cambridge with 12 representatives from other schools namely Eton, Harrow, Rugby, Winchester and Shrewsbury. In the eight hour meeting these men created what became the 'blue print' for Soccer. These rules became known as the " Cambridge Rules " which unlike " Rugby School Rules " (1823) favours a game in which the ball would be kicked more than carried. In 1863 a solicitor from Hull called Ebenezer Cobb Morley wrote an article for Bell's Life newspaper promoting the idea of a new regulatory body for football. This led to the formation of the " Football Association " whose main aim was to standardise the rules of football nationally. This new code was to be based on the Cambridge Rules. The ' Laws of the game ' for Soccer or Association football were drafted by E. C. Morley along with other founder members of the Football Association. They agreed the rules at a public house called the Freemasons Tavern in London on 26th October 1863. Morley became the Football Associations first secretary. He also founded the Barnes Football Club in 1862 which he captained against Richmond football club in the first ever soccer match. The game ended 0-0 but in a return game he scored the first ever goal. He died in 1924 and is buried at a Cemetery on Barnes Common not far from where he drafted the Laws of the game at 26 The Terrace, Barnes, London. A blue plaque commemorating his life's work was placed on the wall of this address by English Heritage in 2009.

Entomology of the word soccer: The word soccer is a phonetic abbreviation of the word 'Association' coined by English public school students who took the ' soc ' from 'As soc iation' and put an ' er ' on the end. That is why prior to 1863 the word soccer did not exist. It is probably worth noting the same students called Rugby football ' Rugger ' but this word fell out of use.

When I first heard FIFA's claim soccer originated in China I was intrigued by the idea. Like many others I believed what FIFA said must be true. As a football fan I was keen to read the evidence they hand uncovered. I already knew that Association Football, American Football, Rugby Union Football, Rugby League Football, Australian Rules football and Gaelic football all evolved from medieval ball games played Europe, but prior to this I had no idea where football came from. I decided to read up on this new FIFA discovery.

One problem I encountered straight away was that when looking for this proof FIFA claimed to have uncovered I could not find any! I then discovered FIFA had only put together a hypothesis that the British community who lived in China during the 19th centaury had taken Cuju back to England where it was used as a basis for Association Football. FIFA found no evidence to back up this colonialist idea and the more they looked the more they discovered their idea had no basis in fact, yet they still clamed "scientific evidence".

I decided to take a look at this so called 'scientific evidence'. What I found was a cleverly worded opinion by a self appointed FIFA authority who implied there was a scientific connection between Cuju and Soccer and who wrote in a way that any casual reader would be seduced into thinking they were reading proof when in fact they were reading theory.

Around the same time it became clear FIFA were aggressively pushing the sale of their football product in China. That is when the alarm bells started to ring and I realised there might be an ulterior motive to why FIFA were going to so much trouble. It should be noted that the Football Association in England who are promoting their Premiership product in China were happy to capitulate with FIFA accepting as a gift a Chinese picture of a Cuju player whilst smiling for the cameras.

Meanwhile back in the real world, despite anything FIFA have said the rules of Association Football remain a reworked version of Cambridge Rules Football which themselves were a hybrid of many games which had been played in English and some Irish public schools for hundreds of years. That is a verifiable and unchanged.

Later on I read an article where the FIFA President clamed Cuju spread from China to the Roman Empire. Clearly being unable to connect Cuju directly to Soccer through British colonialist FIFA had changed their story. I looked for the evidence to support this new claim. The Roman ball in question is called Harpastum. What I discovered is that Harpastum was the Romanised version of an Ancient Greek football game called Phaininda or Episkyros played as early as 2000 BC some 1300 - 1700 years before Cuju is appeared in China.

Incredibly it would seem FIFA were trying to change known European history by substituting the Greek game of Episkyros with the Chinese game of Cuju. I conclude FIFA's claim that football originated in China literally does not add up in time frame or otherwise. I believe this theory has now been abandoned by FIFA, although the importance of the Greek and Roman contribution to all forms of modern football is still played down by them.

I have looked at Cuju and there in no doubt the game agrees with the definition of a foot ball game. However, short of FIFA providing evidence there is a connection with Cuju and the foot ball games played in medieval Europe, the only possible conclusion is that Cuju developed in south east Asia free of outside influence and as such has to be viewed as a sport in it's own right which from first principles developed independently.

After this I decided to start researching the origins of medieval ball games played in Europe which are known to have collectively contributed to the evolution of football. I wanted to find out if medieval foot ball games could be connected to the Roman game Harpastum.

The games I researched were the ball game played in Northern French known as La Soule "The Ball", Mob football played in England, Cornish Hurling, Welsh Hurling, Gaelic football, Irish Hurling and Shrovetide football which was played in many European countries in medieval times. All these games have similar rules (if any rules) two teams, two goals (such as they were) and were played within a defined area.

All these games have similarities to Harpastum but the one that stands our above the rest is Cornish Hurling. It is now my belief that the Roman games Harpastum and Cornish Hurling (Hyrl�®an in Cornish Celtic) are one and the same game. The game of Hurling is of Celtic origin and the Cornish are descendants of the Romano-Britons who are known to have played Harpastum.

The rules of Harpastum are ambiguous but what we do know from the concepts used include a small hard ball, two goals (such as they were), two teams. Cornish Hurling also uses small hard ball, two goals, two teams and virtually no rules which might account for the reason detailed rules of Harpastum have not survived.

Harpastum and Cornish Hurling were/are also played on public holidays notably days of Christian importance such as Shrovetide. And it was of course the Romans who converted the Romano-Britons to Christianity which also ties in.

I accept that this theory does not provide absolute proof of a connection between Harpastum and Cornish Hurling. Due to very few first millennium AD documents surviving it is unlikely definitive proof exist. However, when you take an overall view on this I have identified decedents of Romano-Britons who live in the right place, who Cary on traditions from generation to generation, playing a similar ball game to the Romans, using a similar small hard ball as the Romans, with the same disregard for safety as the Romans and who are celebrating Christian festivals in a way the Romans did. I would liken this to what Douglas Adams once said "If it looks like a duck, and quacks like a duck, we have at least to consider the possibility that we have a small aquatic bird of the family anatidae on our hands". At the very least there is a tangible theory here which connects Harpastum with modern day forms of football which is more than can be for Cuju.

I will leave it there for you to decide for yourself. We know Cornish Hurling was one of the similar medieval ball games which contributed to the creation of early Rugby games. Some of the codes and concepts introduced by Rugby and other public schools in England would later be used to create Cambridge Rules football, American Football, Association Football (soccer) and Australian Rules football.

Gaelic Football is much older that the aforementioned games and is one of the family of medieval ball game which evolved independently of Rugby although is should be noted is connected from medieval times and contributed to the rules of Australian Rules Football which also draw upon the rules of Association Football. So when UEFA placed an image of a Greek Episkyros player taken on the European Cup there were right to do so because all the evidence points to football originating in Ancient Greece 4000 years ago.

Gridiron football, not futbol or soccer, first documented football game was played at the University of Toronto on the present site of University College 400 yards west of Queen's Park on November 9, 1861. One of the participants in the game involving University of Toronto students was Sir William Mulock, later it's Chancellor. It has been modernized ever since.
The man that is credited with inventing football is Walter Camp.


Gladiator Fighting

This was one of the bloodiest of all Roman sports. Gladiator fights involved armed combatants who fight with other gladiators or sometimes with wild animals as well. Most of the gladiators who fight in this game were slaves who were sustained under harsh conditions and remained isolated throughout their lives, even after their death.

The Romans loved the bloody fights of the gladiators because they personified the martial ethics of ancient Rome. The origin of the game was believed to be from some time during the 3 rd century BC.


Globalization of soccer

After this momentous occasion in 1863 when soccer was created, the sport began to spread all around the world. From a few schools and clubs in England in the 19th century to the billions of people worldwide who enjoy it today, soccer has grown and grown and now has a global reach and influence.

It has changed and adapted over the years. The rules have been fine-tuned and changed as and when they need to be. FIFA became the main governing body of soccer in 1904 when the organization was created in response to the need for an international governing body.

But the creation and invention of soccer will always be traced back to that moment in England in 1863 when the first governing body for soccer was established.

For a more detailed look at what happened in the history of soccer from 1863 onwards, check out my article – The History of Soccer: From Origin to Modern Day.

Hi! My name's Ben. I've played, watched, read about, and enjoyed soccer throughout my life. I really enjoy finding out more about the game I love and sharing it with you all. Sign up to the yoursoccerhome.com newsletter here or check out more about me here - Ben Clayfield

When it comes to soccer, there is a lot of debate over what is the best position. Whether you are trying to find your best position on the pitch, you’re a coach trying to find the best position for.

The soccer balls you see players using today are significantly different from when they were first created. I've put together this guide to show you how the soccer ball has developed throughout.


Voir la vidéo: Chronologie détaillée #2 LAntiquité romaine: les institutions de Rome et le Droit romain