No. 329 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 329 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 329 Squadron (RAF) pendant la Seconde Guerre mondiale

Aéronefs - Lieux - Groupe et devoir - Livres

Le No.329 (GC I/2 'Cigognes') était une escadrille française libre qui a servi avec la 2nd Tactical Air Force lors de l'invasion de la Normandie et de la campagne d'Europe du Nord.

L'escadron était un descendant de l'une des unités françaises les plus célèbres de la Première Guerre mondiale, le GC 12 'Cigognes'. Le GC I/2 a hérité des traditions de deux des escadrons de l'unité précédente, et s'est bien comporté lors de la bataille de France en 1940. Il a ensuite déménagé en Afrique du Nord.

À la fin de 1944, l'unité a commencé à déménager au Royaume-Uni, où, le 5 janvier 1944, elle est devenue le No.329 Squadron. Le nouvel escadron est devenu opérationnel le 1er mars, avant de rejoindre le 14 avril la 145 Wing, 2nd Tactical Air Force. Cette aile était composée d'unités françaises libres.

No.329 a aidé à soutenir les débarquements du jour J, et la campagne en Normandie. Il s'est déplacé vers la tête de pont en août et a suivi l'avancée des armées dans les Pays-Bas. L'escadron a opéré avec son aile, attaquant des cibles en Allemagne, jusqu'en mars 1945, date à laquelle il est retourné au Royaume-Uni. L'escadron est dissous le 17 novembre 1945.

Avion
Février-mars 1944 : Supermarine Spitfire VB et VC
Février 1944-février 1945 : Supermarine Spitfire IX
Février-mars 1945 : Supermarine Spitfire XVI
Mars-novembre 1945 : Supermarine Spitfire IX

Emplacement
Janvier 1944 : Ayr
Janvier-avril 1944 : Perranporth
Avril-mai 1944 : Merston
Mai 1944 : Llanbedr
Mai-juin 1944 : Merston
Juin-juillet 1944 : Funtington
Juillet-août 1944 : Selsey
Août 1944 : Tangmere
Août-septembre 1944 : B.8 Sommervieu
Septembre 1944 : B.29 Bernay
Septembre 1944 : B.51 Lille/ Vendeville
Septembre-novembre 1944 : B.55 Wevelghem
Novembre 1944-février 1945 : B.70 Deurne
Février-mars 1945 : B.85 Schijndel
Mars-avril 1945 : Turnhouse
Avril-mai 1945 : Skeabrae
Mai-juin 1945 : Harrowbeer
Juin 1945 : Dreux
Juin-Juillet 1945 : Harrowbeer
Juillet-août 1945 : Fairwood Common
Août-novembre 1945 : Exeter

Codes d'escadron: 5A

Devoir
1944-1945 : Escadron de chasse, 2e armée de l'air tactique

Partie de
6 juin 1944 : 145 Wing ; Groupe n°84 ; Deuxième armée de l'air tactique ; Force aérienne expéditionnaire alliée

Livres

Liens

Fondation de la France Libre : site francophone de la Fondation pour le Français Libre.

Marquer cette page: Délicieux Facebook Trébucher


Traces de la Seconde Guerre mondiale RAF - Escadron n° 218 10/05/1940 - 31/12/1940

Démantelé en 1919, l'escadron a été reformé en 1936 et est devenu l'un des rares escadrons de bombardiers à servir continuellement pendant la guerre contre l'Allemagne nazie.

Le 218e Escadron s'est rendu en France le 2 septembre 1939 et a effectué des vols de reconnaissance précieux et des raids de tracts dans des avions de combat au début de la guerre. En juin 1940, après avoir entravé l'avancée allemande en France en bombardant les lignes de communication et les concentrations de troupes ennemies (et avoir subi de lourdes pertes) il a été évacué en Angleterre pour être rééquipé de Bristol Blenheim Mk IV à moyenne portée. bombardiers.

Seul un nombre limité d'opérations a eu lieu au cours de l'été 1940. La plupart des raids effectués étaient contre les masses de barges concentrées dans les eaux côtières le long de la France et de la Hollande.

Cinq mois plus tard, lorsqu'il est équipé d'avions long-courriers Wellington, il devient un escadron de bombardiers lourds. Ses cibles étaient de la plus grande variété - des centres industriels, des chemins de fer, des sites Noball (armes en V) et des batteries d'artillerie, aux ports de la Manche, aux installations pétrolières et pétrolières et aux concentrations de troupes et d'armures.


Jimmiej, RAF 218 Sqd., BBc WW2 People's War : 'Au cours du mois de mai 1940, l'aérodrome et les avions d'Auberive ont été gravement endommagés par les bombes allemandes. Je me souviens qu'une bombe à retardement a atterri à l'extrémité est de l'aérodrome près du carrefour. Le 218e Escadron est évacué vers Nantes, sur la côte ouest de la France. Les routes étaient bondées de réfugiés et fréquemment la cible de tirs d'avions allemands. Des aviateurs ont été tués dans un camion.

'Le 7 juin 1940 à Nantes I et quelques 218 collègues ont été affectés à la 65 Wing Servicing Unit, qui a été formée au cours de l'année 1940 et abandonnée le 24/06/1940. (Les escadres peuvent être une sous-division d'un groupe agissant indépendamment ou peuvent être une sous-division d'une station ou d'un établissement et elles sont généralement subdivisées en escadrons.) . Le reste de l'escadron 218 a été expédié au Royaume-Uni via Cherbourg. (évacuation de Dunkerque 30.05.1940)'

Opérations et pertes 10/05/1940 - 30/12/1940
Toutes les opérations répertoriées ne le sont pas.

10/05/1940: Luxembourg. 1 avion perdu, 1 KIA
05/11/1940 : St.-Vith, B. 4 avions perdus, 4 KIA, 8 POW
12/05/1940 : Bouillon, B. 2 Avions perdus, 4 KIA
14/05/1940 : Sedan, F. 5 avions perdus, 4 KIA, 2 MIA, 4 POW
16/05/1940 : transfert
-------------
22-23/08/1940, Bruges, B. 1 Avion perdu. 2 KIA, 1 prisonnier de guerre
09/08/1940 : Reconnaissance. 1 avion perdu, 1 KIA, 2 MIA

Pertes 01/01/1940 - 09/05/1940 (incomplet)

Sergent (Obs.) Frank Dewar, RAF 522984, 218 Sqdn., 24 ans, 01/03/1940, Cimetière britannique de Terlincthun, Wimille, France
Aviateur de 1re classe (W. Op. Air) Robert F.J. Wiltshire, RAF 550694, 218 Sqdn., âge inconnu, 01/03/1940, Cimetière britannique de Terlincthun, Wimille, France

Aviateur de 1re classe (W. Op.) Albert Bailey, RAF 552069, 218 Sqdn., âge inconnu, 20/04/1940, Cimetière de guerre de Durnbach, Allemagne
Sergent (Obs.) Edward Davison, RAF 563790, 218 Sqdn., 26 ans, 20/04/1940, Cimetière de guerre de Durnbach, Allemagne

05/10/1940 : Luxembourg

Le commandant en chef britannique, l'Air Marshal Barratt, agissant de sa propre initiative, ordonne 32 batailles des escadrons n°12, 103, 105, 142, 150, 218 et 226 pour attaquer les troupes allemandes avançant à travers le Luxembourg à midi. Dans une série d'événements effrayants, 13 sont abattus par des mitrailleuses anti-aériennes mobiles. Les autres subissent tous des dommages quelconques. Lors d'une deuxième attaque au cours de l'après-midi, 10 autres batailles sur les 32 commandées dans les airs sont perdues contre les chasseurs allemands et la flak.


Taper: Fairey Battle 1
Numéro de série: L5402, HA-?
Opération: Luxembourg
Perdu: 10/05/1940
Aéroportée 1430 depuis Auberive-sur-Suippes. Retour à la base très endommagé. laissé dans le repli à Moscou Ferme. Noms d'équipage non ajoutés.

Aviateur-chef (W.Op.) Herbert Baguley, RAF 529181, 218 Sqdn., 22 ans, 10/05/1940, Cimetière britannique de Terlincthun, Wimille, F

05/11/1940 : Saint-Vith, B

Dans l'après-midi, 8 Batailles des 88 et 218 escadrons sont dépêchés pour attaquer les troupes allemandes au Luxembourg. Aucun n'atteint la zone cible prévue car les chasseurs allemands représentent 7 avions en route et le huitième revient tôt.

Taper: Bataille de fées 1
Numéro de série: P2326, HA-?
Opération: Saint-Vith
Perdu: 11/05/1940
F/O C.A.R. équipages
Sgt T.S. Evans prisonnier de guerre
Sergent (Obs.) Cedric M. Jennings, RAF 580427, 218 Sqdn., 20 ans, 11/05/1940, Heverlee War Cemetery, B
Aéroporté 0930 Auberieve-sur-Suippes. Touché par un tir au sol et abandonné dans la zone cible. F/O Crews a été rapatrié en septembre44. Le F/O C.A.R.Crews (également orthographié Crewes) a été interné au Camp L1, probablement blessé, pas de PoW No. Sgt T.S.evans dans les Camps 8B/344, PoW No.27365.

Taper: Bataille de fées 1
Numéro de série: P2203, HA-?
Opération: Saint-Vith
Perdu: 11/05/1940
Sergent (Pilote) Charles J.E. Dockrill, RAF 563473, 218 Sqdn., 26 ans, 11/05/1940, Bas Bellain Churchyard, Luxembourg
Sergent (Obs.) Percival F. Dormer, RAF 563966, 218 Sqdn., 27 ans, 11/05/1940, Cimetière Bas Bellain, Luxembourg
Aviateur 1ère classe (W. Op./Air Gnr.) Kenneth G. Gregory, RAF 551303, 218 Sqdn., 20 ans, 11/05/1940, Bas Bellain Churchyard, Luxembourg Airborne 0930 d'Auberive-sur-Suippes. S'est écrasé à Troisvierges au Grand-Duché de Luxembourg, à 14 km à l'E de la ville belge de Houffalize.

Taper: Bataille de fées 1
Numéro de série: P2249, HA-?
Opération: Saint-Vith
Perdu: 11/05/1940
P/O S.M. Murray prisonnier de guerre
Sgt Peter Stubbs prisonnier de guerre
AC2 I.G. Adams prisonnier de guerre
Aéroporté à 09h30 d'Auberieve-sur-Suippes. AC2 Adams a été interné dans les camps 8B/L6/357. PoW n°13084. P/O H.M.Murray dans les camps 9AH/L3, PoW No.1130. Signalé comme « gravement brûlé », mais aucune trace d'hospitalisation. Sgt P.Stubbs dans les camps 8B/L1/L3/L6/357, PoW No.18818. Petit doigt perdu et hospitalisé près du Limbourg. voir 'Silk and barbed wire' pour les mémoires de Peter Stubbs en tant que prisonnier de guerre.

Taper: Bataille de fées 1
Numéro de série: K9325, HA-D
Opération: Saint-Vith
Perdu: 11/05/1940
F/O A.J. Hudson PoW
Sgt N.H. Thompson prisonnier de guerre
AC1 A. Ellis PoW
Aéroporté à 09h30 d'Auberieve-sur-Suippes. Abattu au-dessus de la cible. AC1 A.Ellis a été interné dans les camps L1/L6/357, PoW No.742. F/O A.J.Hudson dans les camps 9AH/L1/L3, PoW No.329. Sgt N.H.Thompson dans les camps 8B/357, PoW No.13068.


sauvegarder 05/12/1940 : Bouillon, B

Les Batailles de l'AASF ont mené une opération au cours de l'après-midi où 15 avions (du 218 et du Sqdn.) ont attaqué les troupes allemandes près de Bouillon. Six avions ne sont pas revenus. Au cours de la journée, les batailles avaient subi un taux de perte incroyable de 62%.

taper: Fairey Battle 1
numéro de série:
P2183, HA-?
opération: Bouillon
perdu: 12/05/1940
Sous-lieutenant d'aviation (Pilote) Frederick S.Bazalgette, RAF 70790, 218 Sqdn., 22 ans, 12/05/1940, Cimetière Communal de Nouvion-sur-Meuse, F
Sgt W.H.Harris Evd
LAC H.B. Jones Evd
Aéroporté d'Auberive-sur-Suippes. abattu près de Nouvion-sur-Meuse (Ardennes), 7 km WSW de Sedan, France. Le pilote a été tué, mais son équipage s'est évadé et est finalement retourné dans son escadron, où les deux ont été recommandés pour la médaille militaire pour avoir échappé à la capture dans des circonstances dangereuses.

taper: Fairey Battle 1
numéro de série:
K9353, HA-J
opération: Bouillon
perdu: 12/05/1940
Aviateur-chef (W. Op./Air Gnr.) Leslie D. Davies, RAF 537015, 218 Sqdn., 12/05/1940, Sensenruth (Corfuz) Communal Cemetery, B
Sergent (Obs.) Leonard C. Flisher, RAF 564186, 218 Sqdn., 26 ans, 12/05/1940, Sensenruth (Corfuz) Communal Cemetery, B
J.B. Horner, 218 Sqdn., 05/12/1940, Cimetière communal de Sensenruth (Corfouz), B
Aéroporté d'Auberive-sur-Suippes. Abattu à Sensenruth (Belgique), 3 km au N de Bouillon, Belgique.

14/05/1940 : Berline, F

Les événements du 14 mai ont déterminé à la fois l'A.A.S.F. et de la campagne. Le haut commandement français a appelé à un effort suprême à Sedan, où les forces terrestres se massant pour la contre-attaque avaient été grossièrement dispersées. Des dispositions ont donc été prises pour que toute la force des bombardiers alliés en France soit projetée contre la tête de pont de Sedan en une série de vagues, et peu après midi, les quelques avions français disponibles sont entrés en action. Attaquant des ponts et des colonnes de troupes, ils ont subi des pertes si sévères que leurs opérations restantes pour la journée ont été annulées.

Puis vint le tour de l'A.A.S.F. Entre 15 h 00 et 16 h 00, toute la force des Battles et Blenheims disponibles a été projetée contre les mêmes objectifs. Mais les Me.109 absents le matin, montaient maintenant la garde. L'Escadron n°12 a perdu quatre avions sur cinq L'Escadron n°105, six sur onze L'Escadron n°142 en a perdu quatre, l'Escadron n°150, quatre sur quatre L'Escadron n°139, quatre sur six L'Escadron n°218, dix sur onze (?). Au total, sur les soixante et onze bombardiers qui ont décollé, quarante ne sont pas revenus. Aucun taux de perte plus élevé dans une opération de taille comparable n'a même été connu par la Royal Air Force.

Taper: Bataille de fées 1
Numéro de série: L5235, HA-?
Opération: Sedan
Perdu: 14/05/1940
P/O le matin Imrie prisonnier de guerre
Aviateur-chef (W. Op. Air) Arthur J. Taylor, RAF 540413, 218 Sqdn., 21 ans, 14/05/1940, cimetière communal de Thelonne, F
Aéroporté depuis Auberive-sur-Suippes pour attaquer les ponts et les routes des environs de Sedan. Abattu à Thelonne (Ardenness), 8 km au S de Sedan, France. P/O le matin Imrie a été interné dans les camps 9A/L3, PoW No.505.

sauvegarder

Taper: Bataille de fées 1
Numéro de série: L5232, HA-?
Opération: Sedan
Perdu: 14/05/1940
P/O W.A.R. Harris Inj
Sergent (Obs.) Norman B. Herriot, RAF 580956, 218 Sqdn., 22 ans, 14/05/1940, Cimetière communal de Sauville, F.
Aviateur de 1re classe (W. Op.) William Robinson, RAF 633727, 218 Sqdn., 20 ans, 14/05/1940, Cimetière Communal de Sauville, F
Aéroporté depuis Auberive-sur-Suippes pour attaquer les ponts et les routes des environs de Sedan. abattu à Sauville (Ardennes), 19 km au SSO de Sedan, France. Le P/O Harris, bien que blessé, est retourné à son unité.

Taper: Bataille de fées 1
Numéro de série: P2360, HA-?
Opération: Sedan
Perdu: 14/05/1940
Sous-lieutenant d'aviation Robert T.L. Buttery, RAF 70894, 218 Sqdn., âge inconnu, 14/05/1940, disparu
Aviateur de 2e classe William C. Waterston, RAF 630224, 218 Sqdn., âge inconnu, 14/05/1940, disparu
Aéroporté d'Auberive-sur-Suippes pour attaquer les ponts et les routes des environs de Sedan. Perdu sans laisser de trace. Les deux membres d'équipage sont commémorés sur le mémorial de Runnymede.

Taper: Bataille de fées 1
Numéro de série: P2324, HA-?
Opération: Sedan
Perdu: 14/05/1940
F/O (Pilote) D.A.J. Favoriser le prisonnier de guerre
Aviateur de 1re classe (W. Op.) T.J. Bryan PoW
Aéroporté depuis Auberive-sur-Suippes pour attaquer les ponts et les routes des environs de Sedan. Abattu par d'intenses tirs d'armes légères au sol. AC1 T.J. Bryan a été interné dans les camps 21B/21D/8B/3D/21A/383. PoW n°2635. J'ai fini au Stalag 111A. F/O D.A.J. Famille d'accueil au Camp L3, PoW No.576. Brûlé dans l'accident.

Taper: Bataille de fées 1
Numéro de série: L5422, HA-?
Opération: Sedan
Perdu: 14/05/1940
Officier d'aviation (pilote) John F.R. Crane, RAF 39858, 218 Sqdn., âge inconnu, 14/05/1940, Cimetière National Français de Noyers-Pont-Maugis, F
AC1 T.W. PoW Holloway
Aéroporté depuis Auberive-sur-Suippes pour attaquer les ponts et les routes des environs de Sedan. Abattu à Thelonne (Ardennes), 6 km au S de Sedan, France. AC1 T.W.Holloway a été interné dans les camps 8B/L3, PoW No.13060.

16/05/1940 : transfert

Deux des escadrons de bataille, nos 105 et 218, n'avaient plus que quatre avions entre eux et les équipages survivants ont été transférés aux autres escadrons de bataille.

sauvegarder

22-23/08/1940, Bruges, B

Taper: Bristol Blenheim Mk. IV
Numéro de série: T1990, HA-?
Opération: Bruges
Perdu: 23/08/1940
Chef d'Escadron (Pilote) Charles C. House, RAF 32197, 218 Sqdn., 29 ans, 23/08/1940, Cimetière Communal de Guines, F
Sergent (Obs.) Percy T. Lefevre, RAF 516225, 218 Sqdn., âge inconnu, 23/08/1940, St. Tricat Churchyard, F
Sgt J.D. Howard prisonnier de guerre
Aéroporté d'Oakington. Cause du sinistre non établie. S'est écrasé à Guines (Pas-de-Calais) à 10 km au S de Calais, France. Le Sgt J.D.Howard a été interné dans les camps L1/L6/357, PoW No.219.

sauvegarder

09/08/1940 : Reconnaissance

Taper: Bristol Type 142M/L, Blenheim Mk. I/IV
Numéro de série: L8848, HA-?
Opération: Reconnaissance
Perdu: 08/09/1940
Sergent Gerald L. Clayton, RAFVR 741533, 218 Sqdn., 23 ans, 08/09/1940, disparu
Sergent Frederick C. Coish, RAF 581203, 218 Sqdn., 23 ans, 08/09/1940, disparu
Sergent (W. Op.) Gordon Taylor, RAFVR 965631, 218 Sqdn., 20 ans, 08/09/1940, Cimetière de guerre de Bergen-op-Zoom, T.-N.-L.
Aéroporté en 1555 depuis Oakington. Cause du sinistre non établie. S'est écrasé dans la mer du Nord. Le corps du Sgt Taylor a finalement été rejeté sur le rivage. Ses camarades n'ont pas de tombes connues et sont commémorées sur le Mémorial de Runnymede.


Voir la vidéo: No. 41 Squadron RAF, 125 Wing, 2nd TAF, Spitfire Mk XIV early 1945