No. 215 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 215 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 215 Squadron (RAF) pendant la Seconde Guerre mondiale

Aéronefs - Lieux - Groupe et devoir - Livres

Le 215e Escadron a commencé la Seconde Guerre mondiale en tant qu'escadron d'entraînement, équipé d'un mélange de Harrow et de Vickers Wellington. Le 8 avril, cette version de l'escadron a été utilisée à partir de l'unité d'entraînement opérationnel n°11, tout comme une deuxième version de l'escadron qui a eu une brève existence en avril-mai 1940.

La troisième version en temps de guerre de l'escadron formé le 9 décembre 1941 pour le service en Inde, exploitant à nouveau le Vickers Wellington. Après s'être entraîné en Angleterre, l'escadron s'est envolé pour l'Inde en mars et est presque immédiatement entré en action en larguant du ravitaillement aux troupes qui se retiraient de Birmanie.

L'escadron a passé 1942 à effectuer des patrouilles côtières et à s'entraîner pour opérer avec les forces aéroportées, et ce n'est qu'en mars 1943 que les missions de bombardement ont commencé. Quinze mois plus tard, l'escadron a été retiré pour se convertir au Liberator, fonctionnant comme un escadron de bombardiers de jour et de nuit avec cet avion du 1er octobre 1944 à avril 1945.

En avril 1945, l'escadron reçut des Dakota et devint un escadron de transport, larguant du ravitaillement à la 14e armée lors de la dernière campagne en Birmanie. Après la guerre, l'escadron a déménagé en Malaisie et est resté un escadron de transport jusqu'à ce qu'il soit renuméroté en tant qu'escadron n ° 230 le 1er septembre 1958.

Avion
Août 1937-décembre 1939 : Handley Page Harrow II
Juillet 1939-avril 1940 : Vickers Wellington I, IA

Février 1942-septembre 1943 : Vickers Wellington IC
Septembre 1943-août 1944 : Vickers Wellington X
Août 1944-avril 1945 : Consolidated Liberator VI et VIII
Avril 1944-février 1946 : Douglas Dakota III et Dakota IV

Emplacement
25 juillet 1938-10 septembre 1939 : Honington
10-24 septembre 1939 : Bramcote
24 septembre 1939-8 avril 1940 : Bassingbourn

8 avril-18 mai 1940 : Honington
18-22 mai 1940 : Bassingbourn

9 décembre 1941-5 janvier 1942 : Newmarket
5 janvier-21 février 1942 : Stradishall
21 février-1er mars 1942 : Waterbeach
1er mars-14 avril 1942 : Harwell
14-17 avril 1942 : Asansol
17 avril-18 août 1942 : Pandaveswar
18 août-13 octobre 1942 : Mont Saint-Thomas
13 octobre 1942-12 mars 1943 : Chaklala
12 mars 1943-17 septembre 1944 : Jessore
17 septembre-28 décembre 1944 : Digri
28 décembre 1944-5 mai 1945 : Dhubalia
5 mai-1er juin 1945 : Tulihal
1-22 juin 1945 : Déménagement à Basal
22 juin-9 juillet 1945 : Basal
9-17 juillet 1945 : Déménagement à Patenga
17 juillet-19 août 1945 : Patenga
19 août-23 octobre 1945 : Hmawbi

Codes d'escadron: LG, R, T K, H, R

Devoir
Septembre 1939-mai 1940 : Escadron d'entraînement
Décembre 1941-Avril 1945 : Majoritairement Bomber Squadron, Inde
Avril 1945-février 1946 : Escadron de transport, Inde

Livres

Marquer cette page: Délicieux Facebook Trébucher


Contenu

Première Guerre mondiale Modifier

Le No. 48 Squadron du Royal Flying Corps a été formé à Netheravon, Wiltshire, le 15 avril 1916. L'escadron a été affecté en France en mars 1917 et est devenu le premier escadron de chasse à être équipé du Bristol Fighter. L'un des commandants de l'escadron était Keith Park, alors major, qui a par la suite dirigé le groupe de commandement des chasseurs n ° 11 pendant la bataille d'Angleterre en tant que vice-maréchal de l'air. L'escadron est devenu une partie de la Royal Air Force lorsque le Royal Flying Corps a fusionné avec le Royal Naval Air Service en 1918. Il s'est déplacé par mer vers l'Inde en mai/juin 1919, étant basé à Quetta. Le 1er avril 1920, l'escadron est dissous en le renumérotant au 5e escadron. [2]

Seconde Guerre mondiale Modifier

L'escadron s'est reformé le 25 novembre 1935 à RAF Bicester et est devenu une unité de reconnaissance générale exploitant des avions Avro Anson. Avec le déclenchement de la guerre en 1939, l'escadron a été engagé dans des patrouilles côtières le long de la côte sud de l'Angleterre. En 1941, l'escadron s'est rééquipé d'avions Lockheed Hudson et a assumé le rôle d'escadron anti-sous-marin, patrouillant d'abord la mer du Nord en décembre 1942, l'escadron s'est déplacé vers la RAF Gibraltar pour patrouiller la Méditerranée.

En 1944, l'escadron est retourné au Royaume-Uni et a été rééquipé d'avions Douglas Dakota. Il est resté un escadron de transport jusqu'à sa dissolution le 16 janvier 1946. Pendant cette période, il a opéré à partir de Chittagong, au Bengale, en Inde, pour des opérations de ravitaillement dans la vallée de l'Irrawaddy en Birmanie.

Après la guerre Modifier

L'escadron s'est à nouveau réformé le 15 février 1946 lorsque l'escadron n° 215 a été renuméroté en n° 48. La base était à RAF Changi, Singapour, d'avril 1946 à octobre 1967. Elle a été rééquipée de transports Vickers Valetta en janvier 1951 et ces ont été remplacés par des avions de transport quadrimoteurs Handley Page Hastings en juin 1957. L'escadron est resté une unité de transport pour le reste de son existence, étant finalement équipé du turbopropulseur Lockheed C-130 Hercules. L'escadron est retourné au Royaume-Uni le 1er septembre 1971, continuant à exploiter le Hercules jusqu'à sa dissolution à RAF Lyneham le 7 janvier 1976. [7]

L'insigne de l'escadron est « Sur un triangle équilatéral, une tête de pétrel effacée ». Pendant la Première Guerre mondiale, les aviateurs collaient souvent des étiquettes de bouteilles à leurs avions et le triangle rouge Bass - la première marque déposée au Royaume-Uni - a été incorporé comme partie principale de l'insigne avec la tête d'un pétrel - un petit oiseau de mer. [8]


Le Wartime Memories Project est le site Web original de commémoration de la Première Guerre mondiale et de la Seconde Guerre mondiale.

  • Le projet Wartime Memories existe depuis 21 ans. Si vous souhaitez nous soutenir, un don, aussi petit soit-il, serait très apprécié. Chaque année, nous devons collecter suffisamment de fonds pour payer notre hébergement Web et notre administration, sinon ce site disparaîtra du Web.
  • Vous cherchez de l'aide pour la recherche sur l'histoire familiale? Veuillez lire notre FAQ sur l'histoire familiale
  • Le projet Wartime Memories est géré par des bénévoles et ce site Web est financé par les dons de nos visiteurs. Si les informations ici vous ont été utiles ou si vous avez aimé découvrir les histoires, veuillez envisager de faire un don, même petit, ce serait très apprécié. Chaque année, nous devons collecter suffisamment de fonds pour payer notre hébergement Web, sinon ce site disparaîtra du la toile.

Si vous aimez ce site

S'il vous plaît envisager de faire un don.

16 juin 2021 - Veuillez noter que nous avons actuellement un important arriéré de matériel soumis, nos bénévoles y travaillent le plus rapidement possible et tous les noms, histoires et photos seront ajoutés au site. Si vous avez déjà soumis une histoire sur le site et que votre numéro de référence UID est supérieur à 255865, vos informations sont toujours dans la file d'attente, veuillez ne pas soumettre à nouveau sans nous contacter au préalable.

Nous sommes maintenant sur facebook. Aimez cette page pour recevoir nos mises à jour.

Si vous avez une question générale, veuillez la poster sur notre page Facebook.


Annonces

  • Le projet Wartime Memories existe depuis 21 ans. Si vous souhaitez nous soutenir, un don, aussi petit soit-il, serait très apprécié. Chaque année, nous devons collecter suffisamment de fonds pour payer notre hébergement Web et notre administration, sinon ce site disparaîtra du Web.
  • Vous cherchez de l'aide pour la recherche sur l'histoire familiale? Veuillez lire notre FAQ sur l'histoire familiale
  • Le projet Wartime Memories est géré par des bénévoles et ce site Web est financé par les dons de nos visiteurs. Si les informations ici vous ont été utiles ou si vous avez aimé découvrir les histoires, veuillez envisager de faire un don, même petit, ce serait très apprécié. Chaque année, nous devons collecter suffisamment de fonds pour payer notre hébergement Web, sinon ce site disparaîtra du la toile.

Si vous aimez ce site

S'il vous plaît envisager de faire un don.

16 juin 2021 - Veuillez noter que nous avons actuellement un important arriéré de matériel soumis, nos bénévoles y travaillent le plus rapidement possible et tous les noms, histoires et photos seront ajoutés au site. Si vous avez déjà soumis une histoire sur le site et que votre numéro de référence UID est supérieur à 255865, vos informations sont toujours dans la file d'attente, veuillez ne pas soumettre à nouveau sans nous contacter au préalable.

Nous sommes maintenant sur facebook. Aimez cette page pour recevoir nos mises à jour.

Si vous avez une question générale, veuillez la poster sur notre page Facebook.


Newchurch était l'un des nombreux Advanced Landing Grounds (ALG) construits dans le Kent en 1943. À partir de juillet 1943, il devint la base de trois escadrons de Supermarine Spitfire et d'un Hawker Hurricane. [1] En octobre 1943, les escadrons se sont déplacés vers la RAF Detling pendant que l'aérodrome était amélioré.

En avril 1944, il devint la base de la 150 Wing comprenant trois escadrons de Hawker Tempests. Commandé par le commandant de l'escadre Roland Beamont, le Newchurch Tempest Wing a fourni une couverture aérienne pour le débarquement en Normandie, il a ensuite été chargé de se défendre contre les attaques des bombes volantes V-1. L'Escadre a détruit 638 V-1 avant de quitter Newchurch pour soutenir l'avance à travers la Belgique et les Pays-Bas. Plus nécessaire en décembre 1944, l'aérodrome a été restauré en terres agricoles.


Voir la vidéo: La ruée vers lEst - Hitler attaque la Russie - 22 juin 1941